En sol majeur

En sol majeur

RFI - Yasmine Chouaki

En Sol Majeur joue la partition du métissage de façon ludique et musicale. Des personnalités (politique, culture, sport, sciences) de « double culture » nous font partager leur histoire jalonnée d’espérances, de combats, d’humiliations parfois, de rêves souvent. Le tout sous la houlette d’un programme musical signé par l'invité. Une émission de Yasmine Chouaki avec la collaboration de Caroline Filliette (programmation) et de Laura Pinto (réalisation).

Podcast
En cours de lecture

Fawaz Baker

en_sol_majeur_20180415.mp3

en_sol_majeur_20180415.mp3

Télécharger Télécharger ( 44 Mo )

Faire rentrer une mélodie de Charlie Parker dans un camp de réfugiés syriens, au
Liban : désormais c’est possible avec Fawaz Baker. Un nom qui circule comme le lait sur le feu auprès de ses naufragés de la guerre... Alors ce Fawaz Baker, c’est qui ? D’abord c’est un amoureux de la terre, né en Syrie, exilé auj sur les bords de Seine. Ensuite c’est un amoureux de la musique, note bleue ou quart de ton, c’est un multiinstrumentiste qui regarde le beau, quelle que soit la musique. Mais y a un petit souci dans ce portrait En Sol Majeur, c’est que Fawaz Baker n’aime pas trop se retourner sur ses vies antérieures : ancien architecte, ancien directeur du Conservatoire de musique d’Alep... il respecte l’antique, mais n’aime pas trop l’ancien. Pour lui qui a tout perdu, ce qui compte c’est de vivre ici et maintenant. Ici, en France, où il conciliabule avec les ménestrels bretons (voir son association avec le Quartz) et maintenant dans ces camps de réfugiés au Liban où trois écoles forgent l’esprit de ces enfants de la guerre, à reconnaître le beau dans une note de musique...
→ Un portrait de Fawaz Baker sur le site du Télégramme
Les choix musicaux de Fawaz Baker
Fawaz Baker Tango pour Alep
Ziad Rahbani Ana Moush Kafer
Wajd Ensemble Haya Wa Nadim

Podcast
En cours de lecture

Aliona Gloukhova

en_sol_majeur_20180414.mp3

en_sol_majeur_20180414.mp3

Télécharger Télécharger ( 44 Mo )

La disparition d’un père peut-elle produire une révélation littéraire ? C’est la question dans laquelle se noie notre invitée Aliona Gloukhova, née en Biélorussie juste avant la chute du mur de Berlin. Autre question : comment la disparition de la langue paternelle peut-elle produire un auteur francophone ? Nous irons fouiner dans les buissons de ce récit intitulé Dans l’eau je suis chez moi paru aux Editions Verticales, premier roman où les mots dipsomanie ou zapoï flottent à la surface d’une langue française et sablée.
Les choix musicaux d'Aliona Gloukhova
The Beatles While my guitar gently weeps
Buena Vista Social Club Chan chan
Toquinho & Vinícius Marcha da Quarta-feira de cinzas

Podcast
En cours de lecture

Fatima N'Doye

en_sol_majeur_20180408.mp3

en_sol_majeur_20180408.mp3

Télécharger Télécharger ( 44 Mo )

Est-ce qu’il faut du temps pour devenir métisse ? Est-ce qu’une couleur de peau
ça détermine la mine patibulaire ou la mine de crayon ? Si elle avait été toute noire ou toute blanche, est-ce que Fatima N’Doye aurait tamisé la lumière, les mots et le corps pour raconter son histoire ? Comédienne, danseuse, chorégraphe née en Suisse d’une mère suisse et d’un père sénégalais, Melle N’Doye a dû se confronter très tôt à la question d’où viens-tu ? Et L’Afrique, longtemps terra incognita pour elle, vibre aujourd’hui sous ses pieds nus de danseuse très contemporaine. En Sol Majeur reçoit donc la chorégraphe et la comédienne à l’affiche actuellement de Justice (sur l’enfer des comparutions immédiates).
Les choix musicaux de Fatima N'Doye :
Al Jarreau One note samba
Franck Sinatra et Count Basie Fly me to the moon

Podcast
En cours de lecture

Hélène Ling

en_sol_majeur_20180407.mp3

en_sol_majeur_20180407.mp3

Télécharger Télécharger ( 44 Mo )

Même si elle ne croit pas en la réincarnation, Hélène Ling semble avoir déjà
eu plusieurs vies. Ou plusieurs tentatives de vies : d’abord dans les contre-ut du chant lyrique, puis dans les plans séquence d’un cinéma d’art et d’essai. Voilà, c’est comme ça : elle voulait chanter, puis faire du cinéma : finalement elle écrit. Et puis et puis... ce qui devait arriver, arriva : son scénario intime lui est tombé dessus, comme une coulée taïwanaise, un western identitaire, une irruption d’origines chinoises sur sa peau tannée de française, bref : le troisième roman de cette agrégée de lettres trône sur ma table avec ce titre très En Sol Majeur : Ombre chinoise (Payot/Rivages).
Les choix musicaux d'Hélène Ling :
Marian Anderson Sometimes I feel like a motherless child
Kurt Weil / Lotte Lenya Prologue Les Sept péchés capitaux (die sieben Todsünden)
Billie Holiday Time on my hands, avec Lester Young

Podcast
En cours de lecture

Florent Couao-Zotti

en_sol_majeur_20180401.mp3

en_sol_majeur_20180401.mp3

Télécharger Télécharger ( 44 Mo )

On lui doit des romans et des titres inoubliables: Poulet-bicyclette, Si la cour du mouton est sale, Ce n’est pas au cochon de le dire, Les fantômes du Brésil ou Le collectionneur de vierges. Apparemment, Florent Couao-Zotti est tombé dans le chaudron des proverbes, pas loin des rituels vaudous et dans une langue française qui prend ses aises. Auteur Continents noirs c/o Gallimard, Couao-Zotti est une des répliques du métissage culturel que l'on trouve au Bénin. Auréolé de nombreux prix (je citerai le Prix Ahmadou Kourouma 2010), traduit dans de nombreuses langues, il prend un malin plaisir à faire vivre sous sa plume le politicien véreux, la prostituée malade d’amour ou le sorcier exorciste... bref la vie comme elle va dans les bas-fonds de la société béninoise. Et le voilà qui cataploc cataploc sur un drôle de canasson avec un drôle de pistolet dans le ceinturon, pour cause de Western Tchoukoutou : titre de son nouveau roman.
Les choix musicaux de Florent Couao-Zotti
G. G. Vikey Gentlemen Vikey
Gnonnas Pedro Gbêto eno mon
Salif Keita feat Cesaria Evora Yamore

Podcast
En cours de lecture

Irina Teodorescu

en_sol_majeur_20180331.mp3

en_sol_majeur_20180331.mp3

Télécharger Télécharger ( 44 Mo )

Lorsqu’elle arrive en France à l’âge de 19 ans, Irina Teodorescu ne parle pas un mot de français. Elle débarque avec, sur le dos, le poids et le charme des Balkans. Avec une langue roumaine qui fut celle de Cioran et de Mircea Eliade. Deux monstres littéraires. Désormais, le bleu du Danube glisse, poisson sous un tapis de pâquerettes françaises pour la Teodorescu qui écrit dans la langue de Molière des histoires qui se passent encore un peu derrière le rideau de fer. Après La malédiction du bandit moustachu et Les étrangères, la voilà qui publie Celui qui comptait être heureux longtemps.
Les choix musicaux de Irina Teodorescu
Timi Yuro The love of a boy
Hugues Le Bars J’en ai marre
Gainsbourg La nostalgie camarade

Podcast
En cours de lecture

Omar Youssef Souleimane

en_sol_majeur_20180325.mp3

en_sol_majeur_20180325.mp3

Télécharger Télécharger ( 44 Mo )

Omar Youssef Souleimane est un nom que les services secrets syriens ont recherché. Aujourd’hui, Omar Youssef Souleimane est un nom de journaliste qu’on
peut lire dans la presse française. Son chemin de Damas à lui, c’est d’être passé par l’Arabie saoudite, la Syrie révolutionnaire, mais surtout par l’orgasme poétique.
Sexualité et poésie en terre d’Islam auront été les deux mots boucliers de celui qui
souhaitait devenir djihadiste. C’est donc l’histoire du Petit terroriste qui est publiée c/o Flammarion.
Abu Bakr Salem
Linalone Alfonsina y el mar
Jacques Brel Ne me quitte pas
 

Podcast
En cours de lecture

Kheireddine Lardjam

en_sol_majeur_20180324.mp3

en_sol_majeur_20180324.mp3

Télécharger Télécharger ( 42 Mo )

En Sol Majeur reçoit un homme pressé aujourd’hui. Un comédien, metteur en scène de 40 ans qui, régulièrement, franchit le gué entre l’Algérie et la France. Kheireddine Lardjam, né à Oran, tout près de cette décennie noire qui assassinait ses intellectuels. Et vivant en partie dans cette France rattrapée elle aussi par le terrorisme. Donc Kheireddine Lardjam est un homme de théâtre pressé de monter des spectacles généreux et urgents. Artiste en résidence au Théâtre de l’Aquarium et au Théâtre Jean Vilar de Vitry-sur-seine, avec sa Compagnie El Ajouad, il nous interpelle avec une comédie financière rocambolesque de Victor Hugo intitulée Mille francs de récompense actuellement en tournée en France.
Les choix musicaux de Kheireddine Lardjam
Khaled Wahran wahran
Ibrahim Maalouf Hashish
Gnawa Diffusion Je voudrais être un fauteuil dans un salon de coiffure pour dame

Podcast
En cours de lecture

Michaëlle Jean

en_sol_majeur_20180318.mp3

en_sol_majeur_20180318.mp3

Télécharger Télécharger ( 42 Mo )

C’est vrai qu’elle est polyglotte, mais elle ne parle pas la langue de l’indifférence.
Peut-être parce qu’elle vient de la première République noire, qu’elle a commencé sa vie comme réfugiée et qu’elle est aujourd’hui la première dans pas mal de domaines. Vous aurez peut-être remarqué une sorte de fil d’Ariane entre Haïti et En Sol Majeur:  heureux de pouvoir accueillir Michaëlle Jean qui aura donc été la première femme noire gouverneure générale du Canada, et aujourd'hui Secrétaire Générale de l'Organisation internationale de la Francophonie : c’est-à-dire la première femme et la première personnalité non-Africaine à diriger cette institution. Invitation En Sol Majeur lancée à l’occasion de la journée internationale de la francophonie ce 20 mars, et qui va nous permettre de dessiner le trajet exceptionnel d’une petite fille haïtienne qui aura perdu, conquis, reconstruit: de Port-au-Prince à Ottawa en passant la grande Porte de la Francophonie jusqu’à celle du Non-retour.
Les choix musicaux de Michaëlle Jean
Nina Simone Strange fruit
Grand Corps Malade Acouphènes

Podcast
En cours de lecture

Yolande Zauberman

en_sol_majeur_20180317.mp3

en_sol_majeur_20180317.mp3

Télécharger Télécharger ( 42 Mo )

Yolande Zauberman est née dans une famille ashkénaze à Paris. Autrement dit, elle est née dans des histoires de famille où les mots Shoah, miracle, Russie, Pologne ont fait leur oeuvre sur son imaginaire. Depuis, elle aussi nous raconte des Histoires. Réalisatrice de films documentaires (Would you have sex with an Arab?) ou de fictions (Moi Ivan, toi Abraham), la Zauberman est faite pour le perfecto. Elle est faite pour dire son amour du monde dans une élégance un peu rock. Le temps de garer sa moto, la voilà qui dégaine un livre succulent co-écrit avec Paulina Mikol Spiechowicz intitulé Les mots qui nous manquent.
Les choix musicaux de Yolande Zauberman
Vladimir Vissotski Echio Raz
Marcel Khalife (Mahmud Darwish) Rita
Michel legrand & Nana Mouskouri Quand on s'aime

Podcast
En cours de lecture

Hassane Kassi Kouyaté

en_sol_majeur_20180311.mp3

en_sol_majeur_20180311.mp3

Télécharger Télécharger ( 42 Mo )

Forcément, notre invité Hassane Kassi Kouyaté a l’esprit de famille. Fils de Sotigui Kouyaté (l’acteur fétiche de Peter Brook), Hassan est tombé dans le chaudron du théâtre par inadvertance. Metteur en scène, conteur et acteur burkinabè, il est en train de se faire un prénom depuis 2014 en tant que directeur du Tropiques Atrium, la Scène Nationale de Martinique. Mais, on lui doit aussi la Maison de la Parole (Centre Régional des Arts du Récit et de la Littérature Orale pour l’Afrique de l’Ouest), Yeleen (festival in-nal de contes et de musique au Burkina-faso), avec un mot d’ordre quelle que soit sa casquette: oeuvrer pour l’ancrage dans les territoires. Sans parler du bébé dont il est en train d’accoucher: la création, en mars 2018, d’une pièce de Bernard Magnier autour du Fabuleux destin d’Amadou Hampâté Bâ.
Les choix musicaux de Hassane Kassi Kouyaté
Bob Dylan Man Gave Names to All the Animals
Sory Kandia Kouyate Mandekalou

Podcast
En cours de lecture

Shani Diluka

en_sol_majeur_20180310.mp3

en_sol_majeur_20180310.mp3

Télécharger Télécharger ( 42 Mo )

Exceptionnelle Shani Diluka. Pourquoi ? Parce que pianiste d’exception, passée
par le Conservatoire supérieur national de Paris qui fait ses gammes sur des partitions d’hier, avec une sonorité d’aujourd’hui. Parce qu’avec ses deux mains, elle écrit sa carrière comme si elle en avait 4, une paire de mitaines en direction de la musique, l’autre pétrissant la poésie. Son coeur de pianiste concertiste connecté à Beethoven n’est pas sourd: il entend bien le chaos du monde. Ce coeur, qui se produit sur les scènes du monde entier, vous offre un recueil de poèmes très singulier intitulé Canopées... Cette musicienne y pose des mots verts, bleus, jaunes qui en appellent autant à l’homme mythologique qu’à l’homme sur sa barque de migrant. Française née à Monaco de parents sri lankais, Shani Diluka a un seul principe: l’incertitude....
Les choix musicaux de Shani Diluka
Shani Diluka / Mendelssohn Romances sans paroles
Steve Reich Différent trains Kronos Quartet & Pat Metheny
Ravel Daphnis et Chloé Lever du jour par Pierre Boulez
Shani Diluka/ Beethoven Concerto n°2 pour piano (3e mouvement)

Podcast
En cours de lecture

René Depestre (2ème partie)

en_sol_majeur_20180304.mp3

en_sol_majeur_20180304.mp3

Télécharger Télécharger ( 42 Mo )

Emission spéciale René Depestre, poète, romancier et essayiste, rencontré chez lui à Lezignan-Corbières, à l'occasion de la parution de son autobiographie Bonsoir Tendresse, parue chez Odile Jacob.
Tout un week-end dans les pots de confiture d’un poète, ça vous dit ? C’est pas tant les confitures de René Depestre qui nous intéressent que son bourgeonnement poétique permanent. A 91 ans, sa vieille Olivetti jamais très loin, il scrute l’écriture comme un horizon éternellement possible. Installés, depuis hier, dans sa Villa Hadriana, belle maison du sud de la France, nous évoquions ses années de révolution haïtienne et cubaine des années 50/60, ses combats contre la dictature et pour le communisme, puis contre le communisme et pour la liberté. C’est à lire dans Bonsoir tendresse, son autobiographie qui se lit comme le roman d’une vie intellectuelle écoulée sur tout un siècle. D’exils en expulsions successives, René Depestre aura aussi provoqué des tempêtes poétiques auprès des plus grands. Même par un Aimé Césaire qui l’aura finalement sacré ‘poète de la fraîcheur, de la sève qui monte, de la vie qui s’épanouit’.
Les choix musicaux de René Depestre
Vinicius de Moraes & Tom Jobim Garota de ipanema
Rachmaninov
Martha Jean-Claude Ezuli Malado

Podcast
En cours de lecture

René Depestre (1ère partie)

en_sol_majeur_20180303.mp3

en_sol_majeur_20180303.mp3

Télécharger Télécharger ( 42 Mo )

Emission spéciale René Depestre, poète, romancier et essayiste, rencontré chez lui à Lezignan-Corbières, à l'occasion de la parution de son autobiographie Bonsoir Tendresse, parue chez Odile Jacob.
Il marche sur l’eau du monde, René Depestre. Comme un prophète des toutes premières révolutions. Né sur la terre de Jacmel en 1926, une première fois en Haïti, une seconde fois en poésie, il s’est fait autant d’amis que d’ennemis en produisant poèmes, romans, essais. Dès 1956, il écrit Moi un nègre inconnu dans la foule, moi un brin d'herbe solitaire et sauvage, je le crie à mon siècle, Il n'y aura de joie pour l'homme que dans un pur rayonnement de l'homme par l'homme, un fier élan de l'homme vers son destin. René Depestre a été ce nègre fier au service d’un idéal communiste, anti-colonialiste, puis anti-communiste. Sur sa route d’idéaliste sauvage, il croise Castro, Che Guevara, Jorge Amado, André Breton, Aimé Césaire, tous ceux qui rêvent le monde... grande figure de la négritude, prix Renaudot 1988 pour Hadriana dans tous mes rêves, ce jeune homme de 91 ans publie ses Mémoires intitulées Bonsoir tendresse... une belle occasion de lui dire bonjour tout un week-end ESM dans sa maison du sud de la France.
Les choix musicaux de René Depestre
Toto Bissainthe Papa Loko
Benny More Santa Isabel de las Lajas

Podcast
En cours de lecture

Princesse Esther Kamatari, émission depuis le Fal'N'zassa Mode de Treichville, en Côte d'Ivoire (Rediffusion)

en_sol_majeur_20180225.mp3

en_sol_majeur_20180225.mp3

Télécharger Télécharger ( 42 Mo )

C'était un rêve En Sol Majeur : venir jusqu'en Côte d'Ivoire pour s'enjailler à Treichville. On a trouvé le contexte et le prétexte : un week-end spécial autour du Festival N'Zassa Mode initié par le grand styliste Ciss Saint Moïse qui sera notre invité demain. Festival placé sous le signe de l'Afro-Optimisme, c'est sans doute pour ça que N'Zassa Mode marche main dans la main, depuis trois ans, avec la maison Guerlain dont l'ambassadrice est juste à mes côtés, j'ai nommé la Princesse burundaise Esther Kamatari qui a eu plusieurs vies.
(Rediffusion du 11 mars 2017)
Les choix musicaux d'Esther Kamatari :
Tiken Jah Fakoly Plus rien ne m'étonne
Chant grégorien Te Deum